Michael Møller prolongé à la tête de l'ONU à Genève pour un an


 Toute l'actu en bref

Michael Møller avait été confirmé comme directeur général en 2015 (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Le directeur de l'ONU à Genève Michael Møller restera en fonction au moins un an supplémentaire. Son contrat a été prolongé d'un an par le nouveau secrétaire général Antonio Guterres.

Il arrivait à échéance fin mars, a dit mardi à l'ats la directrice de l'information de l'ONU à Genève Alessandra Vellucci. Les hauts responsables de l'ONU remettent traditionnellement leur mandat entre les mains d'un nouveau secrétaire général qui arrive.

Des rumeurs circulaient depuis plusieurs mois sur un remplacement éventuel de M. Møller. D'autres responsables pourraient en revanche ne pas se voir reconduits. Le mandat du secrétaire général de la Commission économique de l'ONU pour l'Europe (CEE-ONU) Christian Friis Bach est ouvert à ceux qui le souhaitent.

Michael Møller avait été confirmé par l'ex-secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon en juillet 2015 comme directeur général. Il était directeur par intérim depuis novembre 2013. Avant de prendre ses fonctions, M. Møller était directeur exécutif de la Fondation Kofi Annan de 2008 à 2011.

Il totalise plus de trente années d'expérience en tant que fonctionnaire des Nations unies. Il a notamment été représentant spécial du secrétaire général pour Chypre de 2006 à 2008.

M. Møller a également occupé plusieurs mandats en Iran, au Mexique, en Haïti et à Genève, où il a commencé sa carrière en 1979 auprès du Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). Actuellement directeur général de l'ONU à Genève, il est aussi secrétaire général de la Conférence du désarmement.

ATS

 Toute l'actu en bref