Toute l'actu en bref

Que les amoureux des Three Lions prennent (encore) leur mal en patience: non, l'équipe d'Angleterre n'est pas apparue transfigurée pour sa première sortie depuis l'Euro 2016.

La sélection nouvelle dirigée par Sam Allardyce a toutefois arraché la victoire 1-0 en Slovaquie, dans le groupe F des éliminatoires du Mondial 2018.

Les Anglais, dans une composition très proche de celle qu'alignait encore Roy Hodgson l'été dernier à l'Euro (élimination en 8e de finale face à l'Islande), ont dominé, eu le ballon et des occasions. Mais ils n'ont pas brillé ni, pendant longtemps, marqué, et ce malgré un avantage numérique de plus d'une demi-heure après l'expulsion de l'incorrigible Martin Skrtel pour un énième mauvais geste.

La délivrance est venue d'un tir d'Adam Lallana à la... 95e. Sur le plan comptable, l'opération - une victoire à l'extérieur chez celui qui s'annonce comme étant le plus sérieux rival - est juteuse. Mais personne ne sera dupe sur l'île.

L'Angleterre, en octobre, doit recevoir Malte et se déplacer chez la Slovénie (qui a arraché un 2-2 en Lituanie). Les Three Lions affronteront ensuite devant leur public l'Ecosse, qui est allée battre Malte 5-1.

sda-ats

 Toute l'actu en bref