Mondiaux: les Suisses prennent rendez-vous


 Toute l'actu en bref

Les descendeurs suisses ont annoncé la couleur, lors du premier entraînement en vue de la descente des Mondiaux de St-Moritz programmée samedi.

Les quatre "locoaux" en lice ont tous terminé dans les dix premiers d'une séance dominée par Beat Feuz, pourtant rarement aux avant-postes lors des tests.

Feuz a réaffirmé ses ambitions en dominant cette première séance avec 21 centièmes d'avance sur le Français Brice Roger. Tenant du titre, Patrick Küng a fini troisième à 22 centièmes, Mauro Caviezel huitième à 0''70 et Carlo Janko neuvième à 0''71.

Même si Feuz ne se livre jamais totalement lors des entraînements, il n'est pas surprenant de le retrouver devant sur la Corviglia. Il s'y était imposé tant dans la descente que dans le super-G des finales de la Coupe du monde l'année passée.

Ciel bleu et soleil ont offert aux skieurs une visibilité parfaite. En ajoutant à cela le fait que les Suisses ont, durant les semaines précédentes, pu avaler plusieurs fois le tracé - contrairement aux autres nations, ce qui a déclanché une polémique notamment avec l'équipe américaine -, on comprend mieux les raisons de ce prometteur tir groupé dans le top 10.

Küng et Caviezel sont ceux qui illustrent le mieux l'avantage qu'ont les Suisses d'évouler à domicile, sur une piste qu'ils connaissent plus que les autres. Le Glaronais a pour résultat le plus probant cette saison dans la discipline une septième place alors que le Grison n'a encore jamais terminé dans les dix d'une descente en Coupe du monde.

ATS

 Toute l'actu en bref