Toute l'actu en bref

Cinq jeunes sont morts durant un festival de musique électronique à Buenos Aires, probablement intoxiqués par des drogues, a annoncé un responsable des services médicaux d'urgence. Cinq autres ont été hospitalisés dans un état grave.

Un précédent bilan faisait état de quatre morts, âgés entre 21 et 25 ans. Le cinquième mort est "un jeune d'environ 25 ans qui se trouvait en soins intensifs", a annoncé à la presse le responsable du Service médical d'urgence (Same), Alberto Crescenti, devant l'hôpital Fernandez de Buenos Aires.

Parmi les cinq jeunes hospitalisés, figure une fille de 18 ans, a précisé M. Crescenti. "L'autopsie déterminera la cause de leur mort, il faut voir quelles substances ils ont consommées", avait-il déclaré un peu plus tôt.

"Les jeunes ont perdu conscience et ont rapidement plongé dans le coma. La mort a été foudroyante", a-t-il encore dit. Les cinq jeunes hospitalisés sont "toujours dans un état grave, en soins intensifs sous assistance respiratoire, avec un pronostic réservé", a indiqué M. Crescenti.

Le Samu avait été appelé en urgence à l'aube au festival Time Warp alors que le bilan s'élevait à deux morts.

Time Warp a été lancé en Allemagne en 1994 et se déroule désormais dans différentes villes du monde. Il s'agit de la troisième édition dans la capitale argentine. Alors qu'il devait durer deux jours, la seconde nuit a été annulée.

sda-ats

 Toute l'actu en bref