Toute l'actu en bref

Les Suisses ont déchanté à Assen lors du GP des Pays-Bas Moto2. Partis en première ligne, Thomas Lüthi et Dominique Aegerter n'ont pas concrétisé. Lüthi est tombé, Aegerter a fini 9e.

Auteur de la pole position, Lüthi a pris un départ idéal. Il a mené durant quelques tours, avant de céder le commandement. Le Bernois a pu rester dans les trois premiers jusqu'à la mi-course, avant de perdre du terrain. Il occupait le 6e rang quand il a perdu l'avant et est tombé.

Ce score blanc lui coûte cher dans l'optique de la lutte pour le titre. Toujours 4e, il accuse désormais 38 points de retard sur Johann Zarco, 2e à Assen et nouveau leader du général.

Aegerter a brièvement figuré au 2e rang avant de reculer, un peu plus vite que son coéquipier. Il a dû se contenter de la 9e place finale. "Domino" a roulé dans des conditions difficiles, son père ayant été victime d'une hémorragie cérébrale en début de semaine.

Jesko Raffin et Robin Mulhauser, tous deux aussi sur Kalex, ont terminé respectivement 18e et 22e.

La course a été interrompue prématurément en raison de l'apparition de la pluie. Le classement a été déterminé sur les ordres de passage au 21e tour, sur les 24 qui étaient prévus. Le Japonais Takaaki Nakagami (Kalex) a fêté le premier succès de sa carrière, le podium étant complété par Zarco et Franco Morbidelli.

La course Moto3 a été comme souvent extrêmement serrée, puisque les huit premiers ont fini dans la même seconde. Les Italiens ont signé un quintuplé avec la première victoire de Francesco Bagnaia (Mahindra), qui a devancé Fabio Di Giannantonio (Honda) de 0''039 et Andrea Migno (KTM) de 0''018. Le leader du championnat, le Sud-Africain Brad Binder (KTM), n'a fini que 12e.

sda-ats

 Toute l'actu en bref