Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Battu par David Goffin en demi-finale de l'exhibition d'Abu Dhabi le 30 décembre, Andy Murray a démarré 2017 en trombe. Le no 1 mondial a infligé d'entrée un 6-0 à Jérémy Chardy au 1er tour à Doha.

Sir Andy Murray s'est imposé 6-0 7-6 (7/2) face au Français (ATP 69), bien plus à son affaire dans le deuxième set que dans la manche initiale. Sa tâche s'annonce aisée au 2e tour: l'Ecossais se mesurera au modeste Autrichien Gerald Melzer (ATP 68), frère cadet de l'ex no 8 mondial Jürgen Melzer.

Andy Murray a donc pris un départ tonitruant dans cette nouvelle année, contrairement à son dauphin Novak Djokovic qui avait concédé les quatre premiers jeux de son affrontement avec Jan-Lennard Struff (ATP 63) la veille au Qatar. Le Britannique n'a ainsi lâché que 7 points dans un premier set bouclé en 21 minutes.

Si Novak Djokovic était monté en puissance lundi (victoire 7-6 6-3), Andy Murray a dû en revanche serrer sa garde dans une deuxième manche où il a concédé d'entrée son service. Le double champion olympique (2012, 2016) a néanmoins largement dominé le tie-break, remportant les six derniers points du match pour cueillir son 25e succès d'affilée sur le circuit.

ATS