Toute l'actu en bref

Favori logique du tournoi après l'élimination de Novak Djokovic au 3e tour, Andy Murray (no 2) a décroché sans difficulté son ticket pour les quarts de finale de Wimbledon.

L'Ecossais a écrasé Nick Kyrgios (no 15) 7-5 6-1 6-4 lundi sur le Centre Court. Sacré en 2013 sur le gaon londonien - ainsi qu'en 2012 à l'occasion des JO -, il n'a même pas eu à forcer son talent face à un Nick Kyrgios décevant. Il a forcé la décision en un peu plus d'un quart d'heure face au "bad boy" australien, qui a concédé le premier set en perdant pour la première fois son service et a lâché prise après que son adversaire a signé un deuxième break pour mener 3-1 dans la deuxième manche.

Andy Murray retrouvera mercredi Jo-Wilfried Tsonga (no 12), vainqueur d'un choc qui a tourné court: le Français a bénéficié de l'abandon de son compatriote Richard Gasquet (no 7), qui a jeté l'éponge en raison de douleurs au dos avant même la fin du septième jeu. "Richard n'était pas capable de porter son sac. J'ai peur que ce soit grave", a souligné Jo-Wilfried Tsonga, qui fera figure d'outsider en quart: il est mené 12-2 dans son face-à-face avec Andy Murray...

L'autre quart de finale du bas du tableau opposera Lucas Pouille (no 32) au vainqueur du derby tchèque entre Tomas Berdych (no 10) et Jiri Vesely (ATP 64), dont le 8e de finale a été interrompu en raison de l'obscurité à deux sets partout. Le Français de 22 ans s'est imposé 6-4 4-6 3-6 6-4 10-8 face à l'Australien Bernard Tomic, se hissant pour la première fois en quart de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Une performance d'autant plus remarquable que Lucas Pouille n'avait pas gagné le moindre match sur gazon sur le circuit principal avant ce tournoi! Tomas Berdych aurait dû le rejoindre en soirée, mais le finaliste 2010 a manqué les cinq balles de match dont il a bénéficié dans le quatrième set...

sda-ats

 Toute l'actu en bref