Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'embarcation non motorisée et surchargée a coulé dans le Gange près de Patna, capitale de l'Etat de Bihar (photo prétexte).

KEYSTONE/AP PTI

(sda-ats)

Au moins 26 personnes ont péri dans le naufrage d'un bateau qui ramenait samedi des fidèles d'une fête religieuse dans l'est de l'Inde. Il s'agit d'un nouveau bilan annoncé dimanche par un responsable local.

L'embarcation non motorisée et surchargée a coulé dans le Gange près de Patna, capitale de l'Etat de Bihar. Les victimes revenaient de la fête hindoue de Makar Sakranti dans cette ville.

On ignore le nombre exact de personnes qui se trouvaient à bord. La police a avancé que le bateau tranportait vraisemblablement une quarantaine de personnes. Un bilan annoncé samedi par la police faisait état de 19 morts.

"Les secouristes ont repêché 22 corps pendant la nuit, et quatre autres ce matin", a déclaré par téléphone Anirudh Kumar, de la sécurité civile de l'Etat.

"L'embarcation a coulé près du rivage. Certains des passagers ont pu nager jusqu'à terre, mais nous craignons que le nombre de morts n'augmente".

Parmi les survivants, figure notamment un enfant de 18 mois, qui a été hospitalisé à Patna.

Le ministre en chef de l'État du Bihar, Nitish Kumar, a demandé l'ouverture d'une enquête sur l'accident.

Les naufrages sont fréquents en Inde, la cause en étant généralement des bateaux en mauvais état et surchargés de passagers.

ATS