Toute l'actu en bref

Dafne Schippers a adressé un message fort à ses rivales des Amériques en survolant le 200 m du meeting d'Oslo, 7e étape de la Ligue de diamant.

La Néerlandaise a signé la meilleure performance mondiale de l'année (MPM) en 21''93 et dégagé une belle impression de puissance et de maîtrise.

Championne du monde en titre, la Batave a laissé sa dauphine des Mondiaux de Pékin, la Jamaïcaine Elaine Thompson (2e en 22''64), plusieurs mètres derrière elle. Sa sortie de virage a frôlé la perfection.

L'autre performance majeure de cette soirée trop fraîche est venue du javelot, discipline de tradition sous ces latitudes. L'Allemand Thomas Röhler a établi une MPM avec un jet à 89m30, qui lui permet de conforter sa place dans le top 15 de tous les temps. Le 4e des Mondiaux 2015 à Pékin a précédé son étonnant compatriote Johannes Vetter (87m11) et le champion olympique trinidadien Keshorn Walcott (86m35).

Le 100 m était privé des cadors jamaïcains et américains mais présentait une belle attraction: le meilleur performer mondial de l'année, Kim Collins de St-Kitts-et-Nevis, auteur d'un incroyable chrono de 9''93 quelques jours plus tôt en Allemagne, à l'âge de 40 ans! L'inusable Collins était parti pour s'imposer aisément quand, aux 80 m, il a été stoppé net par un claquage. L'espoir canadien Andre De Grasse en a profité pour gagner en 10''07.

Ce meeting a apporté une bonne nouvelle pour le camp suisse, et pour Kariem Hussein en particulier: le 400 m haies s'est gagné 48''79 (par le Turc d'origine cubaine Yasmani Copello), un temps parfaitement dans les cordes pour le champion d'Europe thurgovien, qui vient de courir en 48''98 à Bellinzone. Les Américains ont fini battus, de même que le champion du monde en titre, le Kényan Nicholas Bett, 6e seulement en 49''85. Plus que jamais, le 400 m haies est une discipline très ouverte cette saison, et Hussein aura probablement toutes ses chances aux JO de Rio.

sda-ats

 Toute l'actu en bref