New York - Six grands pays, y compris la Russie et la Chine, sont convenus de mettre au point une nouvelle série de sanctions à l'encontre de l'Iran en raison de son programme nucléaire dans les prochains jours. Le président Barack Obama a indiqué qu'il souhaitait une résolution dans les prochaines semaines.
Les Etats-Unis et certains pays occidentaux soupçonnent fortement l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire, mais Téhéran dit ne développer qu'un programme atomique civil. Le groupe "continue d'être uni", a déclaré mercredi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.
La représentante américaine à l'Onu, Susan Rice, a confirmé qu'un accord avec la Chine avait été trouvé au cours de la conférence téléphonique. "La Chine a accepté de s'asseoir et d'entamer de sérieuses négociations ici à New York avec les autres du groupe des six", a-t-elle dit.
La base des négociations, déclarent des diplomates, sera la proposition américaine de sanctions sur laquelle Washington s'est entendu avec ses trois alliés européens - Grande-Bretagne, Allemagne et France - et que les Américains ont transmise aux Russes et aux Chinois voici un mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.