Toute l'actu en bref

Nicole Büchler a pris la 6e place de la finale du saut à la perche à Rio. Ce résultat est encourageant pour la Biennoise, qui revenait de blessure et n'a pu évoluer en pleine possession de ses moyens.

Il s'agissait de sa première finale dans une compétition majeure en plein air. Une nouvelle fois, la Biennoise a tout tenté. Après avoir franchi 4m70 au 1er essai puis échoué une fois à 4m80, elle a tenté le coup de poker en renonçant à ses deux derniers essais à cette dernière hauteur, pour demander directement 4m85. Sachant qu'elle n'avait pas passé toutes ses barres au premier essai, elle pouvait espérer, en cas de succès, se relancer dans la course aux médailles.

Mais ce rêve un peu fou - considérant la blessure à la cuisse gauche dont elle souffre depuis six semaines - ne s'est pas réalisé. L'ancienne gymnaste rythmique a manqué assez nettement ses dernières tentatives. Sa vitesse d'élan, en 14 foulées, contre 16 quand elle évolue à son maximum, a paru un peu entravée par son manque de pratique.

Depuis son élongation, survenue fin juin dans un meeting en Finlande, elle n'a pu sauter que trois fois à l'entraînement avec un élan normal. Vu sous cet angle, sa 6e place est des plus flatteuses. Nicole Büchler a pleinement confirmé avoir franchi un palier. Sa 4e place des derniers Mondiaux en salle à Portland a provoqué le déclic chez elle. Elle a pris confiance, au point de se hisser en finale olympique et d'y faire bonne figure, malgré ses récents déboires.

Auparavant, Büchler (32 ans) n'était jamais parvenue à franchir les qualifications dans une compétition majeure. Elle a amélioré six fois son record de Suisse cette saison, pour le porter à 4m80 (en salle).

sda-ats

 Toute l'actu en bref