Toute l'actu en bref

Comme un pied-de-nez à l'IAAF et au CIO, Yelena Isinbayeva (34 ans) a effectué un retour impressionnant au premier plan aux Championnats de Russie à Cheboksary.

La double championne olympique a franchi 4m90 à la perche - 4 cm de plus que la meilleure performance mondiale officielle de l'année -, avant de s'attaquer à son record du monde en faisant poser la barre à 5m07. Il s'agissait de son premier concours depuis 2013, deux ans après la naissance de sa fille.

La femme aux 28 records du monde a échoué à 5m07 mais a ponctué sa performance de son célèbre salto arrière, signe de son immense satisfaction. La Fédération russe étant suspendue en raison des affaires de dopage, cette marque n'est pas officialisée mais le résultat de la "tsarine" ne manquera pas de jeter le trouble. Isinbayeva du reste n'a pas perdu espoir de se rendre aux JO de Rio et compte faire partie des exceptions russes admises à participer.

"Que puis-je dire? Le principal, c'est que nous devrions être tous heureux que Yelena Isinbayeva ait obtenu la meilleure performance mondiale de l'année", a-t-elle déclaré, bravache, en parlant d'elle à la 3e personne, grand sourire aux lèvres.

La championne d'Europe en titre Anzhelika Sidorova a pris la 2e place avec 4m85. La meilleure performance mondiale officielle en 2016 est détenue par la Gracque Ekaterini Stefanidi avec 4m86.

sda-ats

 Toute l'actu en bref