Toute l'actu en bref

Le manque de grands projets chez les clients a pesé sur le chiffre d'affaires et le résultat de Tornos au premier semestre (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les freins touchant des projets d'investissement clients suite aux incertitudes économiques ont pesé sur le résultat de Tornos au premier semestre. Le fabricant de machines-outils prévôtois a essuyé une perte de 3,5 millions de francs, contre 2,5 millions en 2015.

Tornos avait dit mi-juillet s'attendre à subir au premier semestre une perte nette d'environ un million de francs supérieure à celle de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires de l'entreprise sise à Moutier a lui chuté de 15,4% comparé à la même période de l'an passé, à 69,8 millions de francs, indique mardi le groupe dans un communiqué.

Les clients "préfèrent exploiter prioritairement la totalité de leurs capacités avant d'acquérir de nouveaux équipements, d'où un nouveau report des projets d'investissements", constate l'entreprise du Jura bernois dans son communiqué.

En recul de 32,2%, les entrées de commandes sont ressorties à 62,6 millions de francs. Le résultat d'exploitation (EBIT) est de -2,4 millions, après -0,9 million l'an dernier à la même période (-166,7%).

Pour l'avenir, Tornos avertit que le marché des machines-outils restera "exposé à un marché des changes particulièrement fluctuant, auquel s'ajoutent les différentes incertitudes politiques et économiques." L'entreprise n'attend pas d'amélioration de la demande avant, au mieux, la fin de l'année. Elle a ainsi décidé de ne pas annoncer d'objectif de résultat pour l'année en cours.

sda-ats

 Toute l'actu en bref