Premier League: Arsenal gagne mais Xhaka voit encore rouge


 Toute l'actu en bref

Granit Xhaka a encore bien des progrès à faire au niveau de la maîtrise de ses nerfs. Le Bâlois a été expulsé dimanche, lors de la victoire arrachée par Arsenal contre Burnley (2-1).

Ce succès permet aux Gunners de monter à la deuxième place du classement, à huit points de l'intouchable Chelsea. Les Blues ont battu 2-0 le Hull City d'Eldin Jakupovic grâce, notamment, à un but de Diego Costa, au coeur des discussions depuis deux semaines mais bel et bien titulaire dimanche.

Il a fallu un penalty généreux à la... 97e, transformé par Alexis Sanchez, pour qu'Arsenal l'emporte. Réduite à dix après le coup de sang de Xhaka, le club londonien avait concédé l'égalisation à la... 93e, sur un penalty également. Une décision qui a provoqué la fureur d'Arsène Wenger, lui aussi prié de regagner les vestiaires et qui a eu des gestes qui feront couler de l'encre à l'encontre du quatrième arbitre de la partie.

S'il est devenu la pierre angulaire de l'entrejeu d'Arsenal, Granit Xhaka doit vraiment faire des efforts du point de vue du self-control. Le Bâlois a vu rouge pour la deuxième fois de la saison - la troisième en comptant son expulsion avec la Suisse contre le Portugal en septembre - en raison d'un tacle appuyé sur Steven Defour à la 64e.

Certes Xhaka n'a ni blessé ni franchement touché son adversaire belge. Mais ce que l'arbitre a surtout sanctionné est l'intention du joueur, parti les deux pieds en avant après avoir perdu le ballon. Pour rappel, l'ancien junior du FC Bâle avait été expulsé six fois en Bundesliga dans les rangs de Mönchengladbach, dont trois la saison passée.

ATS

 Toute l'actu en bref