Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux jours après son éclair de génie contre Crystal Palace, Olivier Giroud a encore frappé pour permettre à Arsenal de sauver la face, à défaut de ses chances de titre, sur la pelouse de Bournemouth.

Menés 3-0, les Gunners ont réussi à revenir à la 92e grâce à leur avant-centre (3-3).

Le Français a marqué de la tête, à la réception d'une subtile passe de Granit Xhaka. Le Bâlois avait également participé au chef-d'oeuvre collectif conclu par Lucas Perez à la 75e et synonyme de 3-2. Il avait été bien moins heureux en provoquant le penalty qui avait permis à wilson d'inscrire le 2-0 à la 21e, quatre minutes après le 1-0 signé Daniels.

C'est Fraser, sur lequel Xhaka avait fait faute, qui avait inscrit le 3-0 à la 58e et Alexis Sanchez le premier but d'Arsenal à la 70e. Ce coup d'arrêt, en dépit du panache de la fin de partie, signifie toutefois peut-être déjà bien la fin du rêve de titre pour Arsenal.

Chelsea, le leader, jouera mercredi chez Tottenham avec la possibilité de mettre les Gunners (4es) à onze points. Avec le nul lundi de Liverpool (2e) à Sunderland, les Blues ont une voie royale. Ils devancent actuellement les Reds de cinq longueurs et Manchester City (3e) de sept.

ATS