Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tottenham est sorti vainqueur du choc très attendu de la 7e journée de Premier League. Les Spurs ont battu Manchester City 2-0, ce qui leur permet de revenir à un point du leader.

Le City de Pep Guardiola, qui avait remporté ses six premiers matches, est brutalement retombé sur terre dans un stade de White Hart Lane toujours très bruyant. Les Mancuniens ont souffert face au pressing terrible mis par les Spurs et n'ont que rarement pu développer leur jeu habituel.

Tottenham a pris l'avantage dès la 9e grâce à un autogoal de Kolarov, qui se trouait sur un centre tendu de Rose. Après une jolie action collective, Dele Alli inscrivait le deuxième but à la 37e. A la reprise, Agüero trouvait le poteau (50e) de Lloris, avant que Claudio Bravo, le gardien des Citizens, ne retienne un penalty mal botté par Lamela (65e).

Manchester City, qui a donc égaré ses premiers points, conserve cependant la tête du classement. La course pour le titre s'annonce passionnante: Tottenham est à une longueur, Liverpool et Arsenal à deux. Facile vainqueur du FC Bâle mercredi en Ligue des champions, Arsenal a cependant souffert pour aller s'imposer à Burnley dimanche. L'unique but a été inscrit au bout des arrêts de jeu, par Laurent Koscielny, qui s'est qui plus est aidé de la main. A nouveau titularisé d'entrée par Arsène Wenger qui fêtait ses 20 ans à la tête des Gunners, Granit Xhaka a été remplacé à la 71e par un autre ancien du FCB, Mohamed Elneny.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS