Toute l'actu en bref

En 2016, 49 personnes se sont noyées dans les eaux suisses, dont 47 dans les lacs et les fleuves (image symbolique).

KEYSTONE/TI-PRESS/FRANCESCA AGOSTA

(sda-ats)

En 2016, 49 personnes se sont noyées dans les eaux suisses. C'est déjà presque autant que pour toute l'année dernière (50). Plus de la moitié des victimes (26) sont de nationalité étrangère, selon un bilan publié jeudi par la Société Suisse de Sauvetage (SSS).

Parmi les victimes, 41 étaient des hommes, quatre des femmes et quatre des enfants. "Les hommes prennent plus de risques que les femmes. Cela se ressent ensuite dans les statistiques", a dit à l'ats le porte-parole de la SSS Philipp Binaghi.

Les eaux libres ont fait 47 victimes, 24 dans des fleuves et 23 dans des lacs. La SSS prévoit d'équiper aussi les sites de baignade en eaux libres avec des tableaux des règles actualisées en 2017. Cette année, 150 sites de baignade, surtout surveillés, en ont été équipés, selon le communiqué publié jeudi par la SSS.

Règles traduites

Fort du constat selon lequel près de la moitié des victimes sont étrangères, la SSS a lancé cet été un dépliant spécial "Plaisir au bord de l'eau, dans l'eau et sur l'eau" pour les demandeurs d'asile, les migrants et les touristes. Les règles de baignade ont été traduites pour une meilleure compréhension, souligne la SSS. Elles sont également accompagnées de nouvelles illustrations.

Plus de 15'000 enfants ont aussi été sensibilisés. La campagne de prévention "L'eau et moi" est passée dans 828 jardins d'enfants.

sda-ats

 Toute l'actu en bref