Toute l'actu en bref

Yann Marti refait parler de lui. Le Valaisan a été suspendu quatre mois par l'ITF pour avoir enfreint le code de bonne conduite de l'ITF, annonce la Fédération internationale sur son site internet.

Marti (ATP 346) avait déjà été suspendu provisoirement le 12 avril pour "violations répétées" de ce code de conduite. En sursis, il a commis un nouveau faux-pas le 18 juin en demi-finale du tournoi Future d'Alkmaar, où il a été battu par le Portugais Pedro Sousa. L'ITF évoque deux incidents ce jour-là, sans en préciser la nature. Elle a suspendu le joueur de Venthône jusqu'au 22 octobre prochain, lui infligeant en outre une amende de 1000 dollars (soit plus de 10% de ses gains pour la saison 2016).

Yann Marti (28 ans) n'en est pas à son coup d'essai. En décembre dernier à Bienne, dans une finale des championnats de Suisse pour le moins tendue, il s'était "distingué" selon certains médias alémaniques en "allumant" à plusieurs reprises sur son service son adversaire Robin Roshardt. Et en mars 2015 à Liège, il avait claqué la porte de l'équipe de Suisse de Coupe Davis, fâché de ne pas avoir été titularisé en simple pour la première journée du match Belgique-Suisse comptant pour le 1er tour. Swiss Tennis lui avait retiré son soutien financier quelques jours plus tard.

sda-ats

 Toute l'actu en bref