Record pour les courses de chiens de traîneaux à Saignelégier (JU)


 Toute l'actu en bref

Un musher et ses chiens en action lors des courses de chiens de traîneaux et Fête du chien nordique ce dimanche à Saignelégier (JU).

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Saignelégier (JU) a vécu ce week-end au rythme du Grand Nord avec les traditionnelles courses internationales de chiens de traîneaux. Pas moins de 119 attelages participaient à la manifestation qui a accueilli 28'000 spectateurs, un nouveau record.

Les premiers départs des attelages ont été donnés à 09h30 samedi et dimanche. Les quelque 800 chiens, des huskies, des malamutes d'Alaska ou encore des samoyèdes, ont pu s'élancer sur plusieurs distances, dont une boucle de 35 km. Les mushers provenaient non seulement de l'Arc jurassien mais également de France, d'Allemagne ou de Belgique.

Des animations ont eu lieu dans et autour du village nordique dressé à proximité de la halle du Marché-Concours, centre névralgique de la manifestation. Hôte d'honneur de cette 45e édition, la Ville de Moutier (BE) s'est dévoilée au public à quelques mois d'un vote historique, en juin, sur son appartenance cantonale.

Importante attraction

Cette manifestation constitue une attraction d'importance, tant sur le plan touristique qu'économique, pour le canton du Jura. La 1re édition en 1973 avait attiré 300 curieux. Mais cette manifestation avait alors connu un large écho international: il s'agissait d'une première européenne.

Le précédent record d'affluence des courses internationales de chiens de traîneaux avait été enregistré en 2015 avec 25'000 spectateurs. En 45 éditions, la manifestation sur le Plateau des Franches-Montagnes a pu se dérouler à 25 reprises. Les annulations et les plans B en raison du faible enneigement ont eux eu lieu à 20 reprises.

ATS

 Toute l'actu en bref