Rieter voit son chiffre d'affaires reculer de 9% en 2016


 Toute l'actu en bref

Rieter veut supprimer 220 emplois sur 360 à Ingolstadt en Allemagne (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Rieter a de nouveau subi un recul de son chiffre d'affaires l'an dernier. Les ventes du fabricant zurichois de machines textiles ont diminué sur un an de 9% à 945 millions de francs. Le groupe annonce la suppression de 220 emplois en Allemagne.

La division machines et systèmes a enregistré une baisse de 14%. Hors désinvestissements, la diminution du chiffre d'affaires n'est que de 7%. Rieter se réjouit dans un communiqué diffusé mercredi de la progression des entrées de commandes, qui ont crû de 13% à 905,2 millions de francs.

La marge brute opérationnelle (EBIT) est attendue à 6% et le bénéfice devrait correspondre à 4,5% du chiffre d'affaires, précise le groupe. Les résultats détaillés seront publiés le 14 mars.

En Allemagne, à Ingolstadt, le groupe a décidé de réorganiser ses activités et prévoit de se concentrer sur les activités après-vente ainsi que le développement. La production de machines sera délocalisée à Usti en République tchèque pour améliorer la compétitivité. Par conséquent, 220 postes seront supprimés sur les 360 collaborateurs travaillant sur le site d'Ingolstadt.

Serge Entleitner prendra la direction de la division Components (composants) le 6 avril prochain. Il fera également partie du comité de direction. Son prédécesseur Werner Strasser a décidé de prendre sa retraite.

ATS

 Toute l'actu en bref