Toute l'actu en bref

Agnieszka Radwanska a coulé à pic mardi à Roland-Garros. La no 2 mondiale a perdu 12 des 15 derniers jeux d'un 8e de finale qui avait débuté dimanche face à Tsetvana Pironkova.

La Polonaise menait ainsi 6-2 3-0 dimanche soir, avant que la pluie et l'obscurité ne l'obligent à interrompre son monologue face à la Bulgare. De retour mardi sur le court, dans des conditions tout aussi humides, elle n'a jamais retrouvé le bon rythme, concédant les 10 (!) premiers jeux depuis la reprise avant de s'incliner 2-6 6-3 6-3.

Tsetvana Pironkova (WTA 102) n'en demandait évidemment pas tant pour s'offrir sa troisième tête de série du tournoi après Sara Errani (no 16) et Sloane Stephens (no 19). Autant de victoires qui permettent à la Bulgare de 28 ans de ressortir de l'anonymat, elle qui a été demi-finaliste à Wimbledon en 2010, mais qui reste sur plusieurs années très difficiles.

En quart de finale, Tsetvana Pironkova affrontera l'Australienne Samantha Stosur (no 21), qui a dominé la Roumaine Simona Halep (no 6). Lui aussi interrompu dimanche soir - à 5-3 pour Halep -, ce match entre anciennes finalistes - 2010 pour Stosur, 2014 pour Halep - a finalement souri à la joueuse des Antipodes, victorieuse 7-6 (7/0) 6-3.

sda-ats

 Toute l'actu en bref