Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré un bon Simon Ammann, la Suisse a une nouvelle fois échoué à se qualifier pour la manche finale du concours par équipes des Mondiaux, à Lahti. L'équipe de Ronny Hornschuh s'est classée 10e.

Sur les douze formations en lice, les Helvètes n'ont devancé que les Etats-Unis et le Kazakhstan. L'espoir de passer devant des pays comme la Russie, la Finlande ou le Japon ne s'est pas concrétisé sur le grand tremplin finlandais. Ammann, avec 123,5 m, a donné le change et s'est montré très satisfait de sa performance. Killian Peier n'a pu faire mieux que 114 m, Gregor Deschwanden a sauté à 114,5 m et Andreas Schuler à 106 m.

Lors des trois dernières éditions, à Falun, Val di Fiemme et Oslo, la Suisse avait déjà fini 10e. Reconstruire une équipe compétitive s'avère plus difficile et plus long que prévu.

La victoire a été remportée avec 1104,2 pts par la Pologne du double champion olympique Kamil Stoch, devant la Norvège (1078,5) et l'Autriche (1068,9). Les Polonais (Stoch, Maciej Kot, Dawid Kubacki, Piotr Zyla) en deçà de leurs attentes dans les deux concours individuels, ont ainsi pris une revanche assez logique vu leur homogénéité. La surprise est venue de la médaille d'argent des Norvégiens, tandis que l'Allemagne est restée au pied du podium.

ATS