Le troisième tour du simple dames de Melbourne a fait deux victimes de marque: Serena Williams (no 8) et Caroline Wozniacki (WTA 36).

L'Américaine s'est inclinée 6-4 6-7 (2/7) 7-5 devant la Chinoise Qiang Wang (no 27) pour échouer une fois de plus dans sa quête du record de Margaret Court, titrée à 24 reprises en Grand Chelem. Depuis sa septième victoire à Melbourne il y a trois ans, le compteur s'est arrêté à 23 titres pour Serena Williams.

Arrivée à Melbourne en pleine confiance après sa victoire au tournoi d'Auckland, sa première en qualité de maman, la cadette des Williams est tombée de haut. Le succès de Qiang Wang ne souffre aucune discussion. La Chinoise fut, en effet, la meilleure joueuse sur le court. Son succès aurait dû être bien plus expéditif si elle n'avait pas été saisie par la peur de gagner. Elle a, ainsi, servi pour le match à 6-4 5-4 avant de galvauder deux balles de match à 6-5 15-40 dans la troisième manche sur deux erreurs directes. Heureusement pour elle, c'est Serena Williams qui devait commettre la faute - sa 56e de l'après-midi - sur la troisième. Le souvenir de leur quart de finale de l'US Open en septembre dernier était bien loin. Il avait été remporté 6-1 6-0 par Serena Williams en seulement 44 minutes.

Dimanche, Qiang Wang affrontera Ons Jabeur (WTA 78) dans un huitième de finale bien improbable. Première femme arabe à disputer les huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem, la Tunisienne a mis un terme à la carrière de Caroline Wozniacki. La Danoise s'est inclinée 7-5 3-6 7-5 au terme d'un combat de 2h07'. "Perdre en trois sets avec une faute en coup droit sur la balle de match: ma carrière ne pouvait peut-être pas se terminer d'une autre manière", ironise Caroline Wozniacki.

Le palmarès de la Danoise s'orne d'un titre du Grand Chelem, cueilli en 2018 à Melbourne au terme d'une finale homérique devant Simona Halep et d'une victoire au Masters en 2017. No 1 mondiale durant 71 semaines, elle a fait le choix de mettre un terme à sa carrière à 29 ans pour deux raisons: la lassitude qui l'a saisie avec un tennis très défensif et cette polyarthrite rhumatoïde, une maladie qui s'attaque aux articulations. Caroline Wozniacki avait annoncé à l'automne 2018 avoir contracté ce mal

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.