Toute l'actu en bref

Un centre national à la mémoire des enfants placés a été ouvert samedi à Mümliswil (SO) dans un ancien orphelinat, grâce à la fondation Guido Fluri. M. Fluri a lui-même vécu dans la bâtisse et est devenu millionnaire dans l'immobilier.

L'orphelinat avait été fermé en 1973; l'entrepreneur zougois l'a racheté en 2011. Les locaux ont alors été rénovés.

Les nouveaux locaux doivent servir de centre de rencontre, d'exposition et d'information et favoriser la recherche sur l'histoire des enfants placés administrativement. Classes d'écoles, particuliers ou groupes peuvent y séjourner gratuitement ou tenir des séminaires et autres rencontres en lien avec la problématique.

Exclusion et punitions pour la plus petite faute étaient à l'ordre du jour de ces maisons, écrit samedi Guido Fluri dans un communiqué. La violence physique, psychique, voire sexuelle étaient des pratiques fréquentes. Les victimes ne rencontraient ni compréhension ni aide. Au contraire, les enfants étaient traités de menteurs, de quérulants et autres fauteurs de troubles, ajoute M. Fluri.

Ces derniers temps, on a publiquement parlé du destin tragique des enfants placés, mais tout n'est pas réglé, notamment la question de l'indemnisation, rappelle Guido Fluri.

Appel contre l'oubli et l'indifférence

Le centre qui leur est dédié se veut un appel contre l'oubli et l'indifférence, a relevé l'ex-conseiller aux Etats Hansruedi Stadler, délégué du Conseil fédéral pour les victimes des placements administratifs.

A côté de particuliers comme Guido Fluri, le monde politique est également en train de chercher à éclaircir l'histoire des enfants placés, mais aussi d'autres personnes victimes de placements administratifs forcés. Hansruedi Stadler a été nommé en décembre 2012 par le Conseil fédéral pour s'occuper de toutes les questions restées ouvertes.

Lors d'une cérémonie le 11 avril dernier, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga avait présenté des excuses au nom du gouvernement aux victimes des placements administratifs forcés.

ATS

 Toute l'actu en bref