Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neige et soleil ont attiré la foule des grands jours sur les routes et les pistes (archives).

Keystone/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Les amateurs de sports d'hiver qui souhaitaient se rendre en montagne samedi devaient s'armer de patience: les traditionnels bouchons étaient au rendez-vous un peu partout en Suisse. Le beau temps a attiré des dizaines de milliers de personnes dans les stations.

"Tour le monde va skier", a déclaré à l'ats Marco Di Lascio, du service d'information routière Viasuisse. Nous voyons sur nos caméras des porte-skis sur beaucoup de voitures, a-t-il ajouté.

Les véhicules roulaient en accordéon, notamment devant l'échangeur de l'A2 à la hauteur de Härkingen (SO) en direction de Lucerne, puis sur l'A1 en direction de Berne. Le trafic était en outre chargé sur le contournement de Berne en raison de multiples accidents.

Les embouteillages étaient également importants vers Spiez, dans l'Oberland bernois, sur l'A9 en direction de Martigny, en Valais, et même sur l'A12 dans le canton de Vaud en direction du domaine skiable de Châtel-Saint-Denis (FR).

Les Bernois vont skier à Kandersteg et Frutigen (BE) et les Romands en Valais, a résumé Marco Di Lascio. Les automobilistes devaient en plus composer avec ceux qui font leurs courses dans des pays frontaliers et ceux qui rentrent de vacances.

Attente à Realp

L'affluence était forte aussi dans les gares de chargement. Sur la ligne de la Furka entre le canton d'Uri et Oberwald (VS), l'attente a atteint trois heures et demie samedi matin à Realp (UR). Dans l'autre sens elle était environ d'une heure.

En Engadine (GR), le temps d'attente était aussi d'une heure à Sagliains en direction de Klosters. Dans l'autre sens, il était de 30 minutes.

La surcharge de trafic a persisté en seconde partie de journée, notamment sur les contournements de Berne et Zurich, ainsi que sur l'A9, du Valais vers la région lémanique. A la gare de chargement de Realp, les automobilistes devaient toujours patienter durant une heure et demie en début de soirée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS