Toute l'actu en bref

"Il y a eu des hauts et des bas..." Stan Wawrinka l'avoue volontiers: il n'a pas livré le match "parfait" jeudi à Monte-Carlo devant Philipp Kohlschreiber.

"Mais cette victoire est une bonne victoire. Il s'agissait de mon premier match sur terre battue. Et je n'avais pas joué beaucoup de rencontres ces derniers temps", glisse un Stan Wawrinka visiblement soulagé.

"Il convient maintenant de retrouver le rythme des victoires, poursuit-il. Je dois aller chercher des matches. Je dois à nouveau me faire mal mentalement.". Justement, ce huitième de finale contre Gilles Simon tombe à pic. "Jouer Simon est idéal pour vous situer. Sur le plan du jeu mais encore plus sur le plan mental", glisse-t-il.

Le Champion de Roland-Garros sait parfaitement ce qui l'attend face au seul joueur qui a été capable cette année à Melbourne de pousser Novak Djokovic à la limite des cinq sets. "Contre lui, la difficulté est de trouver le juste milieu entre la patience et l'agressivité. Il cherche à vous entraîner sur des pistes où vous ne voulez pas aller, explique-t-il. Je l'ai trouvé fort convaincant mardi face à Dimitrov. Ce match s'annonce compliqué..."

sda-ats

 Toute l'actu en bref