Toute l'actu en bref

Le Britannique Stephen Cummings (Dimension Data) a remporté en solitaire la 7e étape, L'Isle-Jourdain - Lac de Payolle, 162,5 km. Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) a conservé son maillot jaune.

Cummings s'est imposé avec 1'04'' d'avance sur le Sud-Africain Daryl Impey et l'Espagnol Daniel Navarro. Les favoris ont rallié l'arrivée avec plus de 4' de retard. Ils ont été retardés par la chute de... l'arche du dernier kilomètre, qui a bloqué les coureurs pendant quelques secondes. Les temps seront pris au passage des trois derniers kilomètres.

Cette première étape pyrénéenne a été marquée par une longue échappée de vingt-neuf coureurs dont le maillot jaune Greg Van Avermaet et Fabian Cancellara, l'initiateur de la fugue. Les échappés ont compté près de 6' d'avance sur le groupe des favoris.

Le grand battu du jour est le Français Thibaut Pinot, lâché dans le col d'Aspin, accompagné par le Valaisan Steve Morabito. Le coureur de la FDJ a concédé plus de 2'30'' au groupe des favoris.

Van Avermaet a fait la bonne affaire de la journée puisqu'il a pris plus d'une minute à tous les favoris. Il possède désormais 6'36'' d'avance sur le Français Julian Alaphilippe et 6'38'' sur l'Espagnol Alejandro Valverde.

Cummings est sorti seul avant l'ascension de 12 km du col d'Aspin (1490 m). Le Britannique a parfaitement tenu le coup pour remporter sa deuxième étape sur le Tour de France après son succès de l'an dernier à Mende. A 35 ans, il est au sommet de sa forme comme le prouvent ses succès d'étapes cette année à Tirreno - Adriatico, au Tour du Pays basque et au Critérium du Dauphiné.

Samedi, la 8e étape conduira les coureurs de Pau à Bagnères-de-Luchon (184 km) avec les ascensions du Tourmalet, de l'Hourquette d'Ancizan, de Val Louron et de Peyresourde.

sda-ats

 Toute l'actu en bref