Toute l'actu en bref

L'opérateur zurichois Sunrise, numéro 2 du pays, a retrouvé la zone bénéficiaire au permier trimestre 2016, avec une différence positive de 174 millions de francs en glissement annuel (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Sunrise a retrouvé les chiffres noirs au premier trimestre 2016. L'opérateur zurichois a enregistré un bénéfice net de 7 millions de francs, contre un résultat négatif de 167 millions un an plus tôt.

"Cette amélioration s'explique principalement par la baisse des charges d'intérêts et la fin des charges extraordinaires ponctuelles liées à l'entrée en Bourse et au refinancement de la dette l'an passé", a indiqué jeudi l'entreprise dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires a par contre reculé de 8,8% en glissement annuel à 446 millions. L'augmentation des abonnés aux offres mobiles postpaid (+6,3%), internet (+6%) et TV (25'400 abonnés supplémentaires) n'a pas pu compenser les baisses ailleurs.

Objectifs confirmés

Au niveau opérationnel, le résultat EBITDA ajusté a progressé de 1,6%, pour venir se fixer à 140 millions, grâce à une politique d'optimisation des coûts, dans une dynamique de simplification et de numérisation, a commenté le numéro deux suisse des télécommunications.

A noter que le nouveau directeur général Olaf Swantee a rejoint Sunrise cette semaine. Le groupe a confirmé ses objectifs pour 2016, avec un chiffre d'affaires attendu entre 1,89 et 1,93 milliard de francs. L'EBITDA ajusté devrait se situer entre 600 et 620 millions.

sda-ats

 Toute l'actu en bref