Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La reprise de la Super League s'est déroulée tout en douceur pour le FC Bâle, tombeur sans forcer de Lugano (4-0).

Le septuple tenant du titre a eu besoin de moins de trois minutes pour faire la différence et enlever son seizième succès en dix-neuf rencontres.

Le temps pour Matias Delgado de lancer Renato Steffen, dont la frappe a été repoussée par le portier Mirko Savli lequel a toutefois été battu sur le rebond par Mohamed Elyounoussi. Un départ catastrophique pour le nouveau coach des Tessinois Paolo Tramezzani qui a de sucroît dû sortir Goran Jozinovic (blessé) dans la foulée!

Le Norvégien, auteur de trois buts durant la première moitié de la saison, s'est offert un hat-trick tout d'abord avec la complicité d'un Salvi pas à son avantage sur la frappe qui a fait mouche à la 23e, puis au prix d'une belle tête plongeante à la 36e. La suite des opérations n'a été que paisible gestion de cet avantage, les Luganais n'ayant pas du tout les moyens de bousculer un tant soit peu les Rhénans. Ces derniers ont scellé le score par Marc Janko à la 85e.

Bâle devance de quinze points des Young Boys qui recevront le FC Sion dimanche dans le match-phare de cette 19e journée. Une partie qui sera précédée par Lausanne-Sport - Lucerne et Vaduz - St-Gall.

ATS