Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Comme Lausanne-Sport, le FC Lugano continue de faire souffler un vent de fraîcheur sur le championnat de Suisse.

Les Tessinois, bien que contraints de partager l'enjeu 2-2 à Thoune lors de la 9e journée de Super League, sont assurés de terminer le premier tour sur le podium. Actuellement deuxièmes ex aequo avec le LS (vainqueur 3-1 samedi à Lucerne), ils ne peuvent plus être dépassés que par les Young Boys, si ceux-ci s'imposent à Sion (16h00).

Fidèle à sa ligne de conduite et à son amour pour le jeu de contre, Lugano est passé par tous les états sur le synthétique de la lanterne rouge. Et ceci en onze minutes seulement. Les Thounois ont frappé les premiers par Hediger (55e) mais les Luganais ont rétorqué coup sur coup par Sabbatini (58e) et Alioski (63e), avant que Fassnacht ne ramène les Bernois à hauteur (66e).

A noter qu'il s'est agi de la septième réalisation de la saison pour Ezgjan Alioski - meilleur total de Super League avec Caio (GC) et Marco Schneuwly (Lucerne). L'international macédonien a marqué un but lors de chacun des cinq derniers matches qu'il a disputés, celui en sélection contre l'Albanie compris. Le bolide de 24 ans ne va pas tarder à susciter l'intérêt d'autres clubs, c'est une certitude.

Les Grasshoppers ont quant à eux profité de la venue au Letzigrund de Vaduz pour stopper l'hémorragie. Après deux revers consécutifs, l'équipe de Pierluigi Tami a renoué avec la victoire (2-1) grâce à un doublé de l'Islandais Runar Sigurjonsson. Ce succès permet à GC de non seulement se donner de l'air par rapport à la barre - désormais six points d'avance -, mais aussi de se replacer dans le sillage des places européennes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS