Toute l'actu en bref

Le chargement de plusieurs agences de l'ONU était notamment constitué de nourriture et de matériel médical (archives).

KEYSTONE/EPA SYRIAN RED CRESENT/SYRIAN RED CRESENT / HANDOUT

(sda-ats)

Le premier convoi d'aide humanitaire en Syrie depuis l'attaque de Big Orm lundi a pu rejoindre la ville assiégée de Madamiyeh. Vingt-trois camions ont pu distribuer une assistance pour 35'000 personnes, a annoncé vendredi à Genève un porte-parole.

Le chargement de plusieurs agences de l'ONU était notamment constitué de nourriture et de matériel médical, a expliqué un porte-parole du Bureau de l'ONU pour l'aide humanitaire (OCHA), Jens Laerke, devant la presse à Genève. Madamiyeh n'avait plus pu être aidée depuis fin juillet.

D'autres convois sont prévus pour les prochains jours. Mais "la situation est peu réjouissante", a estimé M. Laerke. L'ONU continue d'appeler à une aide humanitaire sûre et sans entraves en Syrie.

Depuis début janvier, près de 1,3 million de personnes dans les zones assiégées ou difficiles d'accès ont été assistées au moins une fois.

sda-ats

 Toute l'actu en bref