Reconvilier - Le Conseil municipal de Reconvilier (BE) pourrait déposer plainte à la suite des menaces qu'il a reçues depuis que l'affaire de la taxe des chiens a éclaté. Le maire Flavio Torti fait même l'objet de menaces de mort. Mais il n'entend pas faire marche arrière.
L'exécutif de ce village du Jura bernois a décidé lors de sa séance lundi soir de demander un avis de droit en vue du dépôt de plaintes contre ces attaques verbales, a indiqué mardi à l'ATS Flavio Torti. Le maire a déjà reçu quelque 700 courriels d'injures et de menaces, notamment des Etats-Unis.
L'affaire a éclaté à la fin de l'année dernière lorsque le Conseil municipal a écrit, dans un communiqué, qu'il envisageait, à défaut d'obtenir rapidement le règlement des arriérés, d'exiger l'abattage des animaux dont les taxes ne seraient pas payées. La loi cantonale sur la taxe des chiens de 1904 l'autorise à agir de la sorte.
Menaces de mort"Je ne peux pas laisser passer des menaces de mort. C'est gratuit et déstabilise tellement de gens", explique le maire qui reconnaît que pour la première fois il regarde parfois à gauche et à droite dans la rue. "On ne peut plus rien faire, c'est l'effet boule de neige", relève Flavio Torti, qui dénonce cet extrémisme.
Cette situation est aussi très difficile à vivre pour les familles et les proches des membres du Conseil municipal. L'entrepreneur a même reçu des appels au boycott de produits suisses. "Certains ont l'impression que Reconvilier est une ville de 500'000 habitants où l'on va aligner 5000 chiens contre un mur".
Harcèlement des autoritésLe Conseil communal relève que la commune est devenue l'objet d'un "battage médiatique incroyable". "Les autorités et le personnel ont été dépeints, par une certaine presse de boulevard, comme des êtres sanguinaires, décidés de faire passer de vie à trépas tous les chiens du village", écrit la municipalité dans un communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.