Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dario Cologna a préservé sa 3e place de brillante manière au terme de l'ultime étape du Tour de Ski, la terrible montée vers l'Alpe Cermis (ITA) sur 9 km.

Le Russe Sergey Ustiugov, intouchable, a décroché la victoire finale, tandis que le Grison obtenait son 6e podium en 8 participations dans cette épreuve.

Il était permis d'avoir des doutes sur la forme de Cologna avant ce Tour: il les a en bonne partie évacués. Certes, Ustiugov, en tête du début à la fin de cette épreuve qu'il aura archidominée en remportant cinq des sept étapes, était au-dessus du lot. Il s'est imposé avec 1'02 d'avance sur le Norvégien Martin Johnsrud Sundby, tenant du titre.

Mais Cologna a fait preuve d'une maîtrise et d'une gestion de course remarquables sur le dernier tronçon, extrêmement exigeant avec plus de 400 m de dénivellation, sur une pente de ski alpin. Parti en 3e position, il a parfaitement résisté à la meute lancée à ses trousses. Le Français Maurice Manificat, le Finlandais Matti Heikkinen et le Canadien Alex Harvey, partis une trentaine de secondes derrière le Grison, ont fait cause commune pour revenir sur lui.

Manificat y est parvenu à environ 1 km de l'arrivée, mais l'Helvète a immédiatement contre-attaqué, pour le déposer dans les 400 derniers mètres. Il a franchi la ligne avec 1'19 de retard sur Ustiugov, en levant les bras: cela faisait quatre ans qu'il n'était plus monté sur le podium final du Tour. L'an dernier, il avait dû par exemple abandonner (claquage).

Au total, avec six podiums au total - trois victoires, une 2e place et deux 3e places - Cologna est le coureur le plus "décoré" sur cette épreuve, à égalité avec Petter Northug. Le Norvégien ne s'est toutefois imposé qu'une fois et était absent cette année.

Au-delà de ces statistiques, Dario Cologna a démontré que sa courbe de forme prenait la bonne direction. Il sera permis de compter sur lui aux Mondiaux de Lahti (FIN), qui s'ouvrent le 22 février.

ATS