Toute l'actu en bref

Les Etats-Unis se sont logiquement qualifiés pour les demi-finales du tournoi olympique. Team USA a écarté l'Argentine 105-78 grâce notamment à 27 points de Kevin Durant.

Les images du regard vitreux de Draymond Green lors de la compétition de beachvolley appartiennent définitivement au passé. La colonie de vacances est bel et bien terminée pour les stars de la NBA. Avec les matches à élimination directe, les Américains se retrouvent dans leur élément.

Inutile de préciser que les Argentins s'en sont vite aperçus. Après un premier quart équilibré qui s'est soldé par une avance de quatre points pour les Etats-Unis (25-21), l'écart s'est drastiquement creusé en faveur de Durant et ses coéquipiers pour atteindre 25 unités (56-31) à la 19e. Volubiles sur le banc et démonstratifs comme seuls eux savent le faire, les Américains ont pourtant laissé les Gauchos revenir à 16 longueurs (56-40) à la mi-temps.

Derrière la performance offensive de "KD" (27 pts dont un 7/9 à 3 pts), les Etats-Unis ont également pu compter sur un Paul George de gala. Le joueur des Indiana Pacers a rempli la fiche de stats avec 17 pts, 8 rebonds, 3 interceptions et 3 contres. En face, les Sud-Américains ont pu compter sur leurs stars NBA avec 15 pts pour Scola et 14 pts pour Ginobili. Bien insuffisant pourtant pour freiner la machine US. DeMar DeRozan a même pu faire plaisir au public en fin de partie avec un dunk 360 sur une contre-attaque.

Les Etats-Unis vont maintenant défier l'Espagne pour une place en finale.

sda-ats

 Toute l'actu en bref