Timea Bascinszky plus guerrière que jamais


 Toute l'actu en bref

Grâce à une Timea Bacsinszky plus fidèle que jamais à sa réputation de guerrière magnifique, la Suisse a un pied en demi-finale de la Fed Cup. Elle mène désormais 2-1 contre la France.

A Palexpo, la Vaudoise s'est imposée 7-6 (7/4) 4-6 7-5 devant Kristina Mladenovic après 3h17' de jeu. Ce marathon a connu un épilogue étonnant. A 3-2 30-30 au troisième set en sa faveur, Timea Bascinszky s'est, en effet, tordu le genou sur un contre-pied de la Française. Soignée pendant de longues minutes devant son banc, elle a su trouver le relâchement nécessaire au moment de repartir au combat.

Elle a gagné huit des neuf points qui ont suivi cette interruption pour mener 5-3. Le premier le fut après un échange de... 21 frappes qui traduisait bien chez Kristina Mladenovic la volonté de tester la résistance de son adversaire. La Nordiste a compris tout de suite que rien, absolument rien, ne pouvait altérer la froide détermination de Timea Bacsinszky.

A 5-3 sur son service, Timea Bacsinszky a été menée 0-40 avant de revenir à deuce, donc à deux points de la victoire. Mais deux erreurs directes permettaient à la Française de revenir à 5-4. Elle tenait ensuite son service pour égaliser à 5-5. Mais à 6-5, Kristina Mladenovic était complètement désarmée devant la fougue d'une Timea Bacsinszky qui a cherché jusqu'au dernier point d'avancer sur le court. Avec son revers diabolique, elle a possédé, comme la veille, l'arme fatale en fin de match.

Il reste donc à Belinda Bencic à conclure. A battre Pauline Paementier, préférée à Alizé Cornet, pour offrir à la Suisse une demi-finale en Biélorussie en avril prochain. Si la Saint-Galloise devait échouer, il restera alors à la formation de Heinz Günthardt une deuxième balle de demi-finale avec le double.

ATS

 Toute l'actu en bref