Toute l'actu en bref

Bernard Tomic, l'un des enfants terribles du tennis mondial, a une nouvelle fois perdu son sang-froid en plein match. L'Australien a insulté un spectateur lors du 1er tour de l'US Open.

Tomic s'est incliné face au Bosniaque Damir Dzumhur - 6-4 6-3 4-6 7-6 - dans une ambiance de stade de football avec des supporters de son adversaire qui l'ont, selon lui, copieusement insulté. Le 19e mondial, d'origine croate, a répondu à un spectateur qui lui a vociféré des insultes en serbo-croate en le prévenant qu'il allait lui "mettre ses c...lles dans la bouche" et qu'il allait "lui donner de l'argent pour qu'il se sente mieux".

A l'issue de la rencontre, Bernard Tomic a voulu minimiser l'incident: "Quand ce spectateur a quitté le court, je pense que les autres spectateurs étaient aussi soulagés, car il les gênait aussi", a-t-il insisté. "Il disait des choses négatives, je ne l'avais jamais vu avant, je ne m'en suis pas formalisé. De l'autre côté du court, j'ai eu des problèmes avec d'autres spectateurs qui m'ont insulté en serbo-croate", a expliqué Tomic.

"Les micros d'ambiance n'ont pas capté leurs insultes, tout ce qu'on retient, c'est ce que j'ai dit moi", a-t-il regretté.

Tomic défraye régulièrement la chronique, comme lorsqu'il a disputé une balle du match lors du tournoi de Madrid en prenant sa raquette à l'envers ou pour ses déclarations à l'emporte-pièce. En juillet 2015, il avait été arrêté par la police de Miami pour avoir organisé une fête sans autorisation dans sa chambre d'hôtel.

Fognini s'énerve aussi

Lors de cette deuxième journée de l'US Open, un autre fort caractère du tennis mondial, l'Italien Fabio Fognini, a lui aussi eu maille à partir avec des spectateurs lors de son match gagné contre le Russe Teimuraz Gabashvili (6-7 3-6 7-6 7-5 6-4.) Passé tout près de l'élimination, le 38e mondial s'est sorti d'affaires après 4h47 de jeu: il a invectivé ensuite des supporters du Russe qu'il a accusé de l'avoir perturbé durant la rencontre.

sda-ats

 Toute l'actu en bref