Toute l'actu en bref

Le Tour de Romandie a commencé par une grosse surprise. L'Espagnol Ion Izagirre s'est adjugé le prologue de La Chaux-de-Fonds, au nez et à la barbe des favoris.

Ion Izagirre n'est certes pas un complet inconnu, lui qui a été champion d'Espagne (2014) et remporté une étape du Tour d'Italie (2012). Reste que peu de monde aurait osé miser sur le Basque de l'équipe Movistar pour ce prologue.

A l'issue d'un parcours escarpé de 3,95 km, Ion Izagirre a devancé trois ténors du peloton - le Néerlandais Tom Dumoulin (2e à 6''), le Polonais Michal Kwiatkowski (3e à 7'') et le Gallois Geraint Thomas (4e à 7'') - et... son propre frère Gorka Izagirre (5e à 8''). Tous ces hommes ont dû composer avec un froid glacial, mais ils ont eu la chance de s'élancer avant que la pluie et la neige ne se remettent à tomber sur La Chaux-de-Fonds.

Cela n'a pas été le cas des derniers coureurs à s'élancer. A commencer par les deux grands favoris de cette édition 2016, Nairo Quintana et Chris Froome. Le Colombien a certes limité la casse (18e à 16''), mais le Britannique, qui n'a pris aucun risque sur la route mouillée, a sombré loin des meilleurs (60e à 26'').

Meilleur Suisse de ce prologue, Reto Hollenstein s'est classé à la 7e place à 11''. Le géant thurgovien (1m97) de l'équipe IAM, très rapide dans le final de ce prologue, a su utiliser ses qualités de rouleur pour réussir l'une des plus belles performances de sa carrière. Déception en revanche pour Tom Bohli, l'autre bon rouleur suisse en lice. L'espoir saint-gallois de BMC, qui visait les avant-postes, a dû se contenter du 23e rang.

Cette journée est aussi à oublier pour Michael Albasini. Le Thurgovien, brillant dimanche sur Liège-Bastogne-Liège (2e), est tombé dans la descente. Le coureur d'Orica GreenEdge a pu repartir, mais il a concédé énormément de temps (95 à 36'').

Mercredi, la 1ère étape reliera La Chaux-de-Fonds à Moudon, soit 169 km durant lesquels les coureurs devront à nouveau composer avec une météo difficile. Le tracé semble propice aux attaques et aux échappées, plusieurs bosses jalonnant le parcours.

sda-ats

 Toute l'actu en bref