Toute l'actu en bref

L'ultime journée n'a pas changé le classement de la saison. Fribourg Olympic, battu 88-77 à Monthey, termine en tête et affrontera les Starwings en 1/4 de finale des play-off dès le 16 avril.

Avec l'assurance de finir premier, Fribourg Olympic ne s'est pas présenté à Monthey avec ses titulaires dans le cinq de base. Emmenés par un trio Kazadi-Molteni-Miljanic, les Fribourgeois ont parfaitement su se trouver au Reposieux. En tous les cas jusqu'à la 28e et une avance de dix-sept points (49-66). Puis survint une sorte de black-out du côté des joueurs de Petar Aleksic. Incapables de scorer, les Fribourgeois ont encaissé 28 (!) points sans réplique. Ikonic a été particulièrement efficace avec 34 points, bien secondé par Timberlake et ses 20 unités.

Tandis qu'Olympic en découdra avec les Starwings en quarts de finale, Monthey aura l'avantage de recevoir Lugano dans une série qui s'annonce indécise, même si les Chablaisiens semblent meilleurs que les Tessinois cette saison. Dans un match sans enjeu, Lugano a dominé Swiss Central 79-59.

Les Lions de Genève n'ont eux pas connu de problèmes à Winterthour pour un succès 91-61. Le champion termine à égalité de points avec Fribourg, mais les Olympiens sont devant au niveau des confrontations directes. Ivan Rudez n'a bien entendu pas tiré sur la corde avec ses meilleurs éléments, préférant panacher les minutes sur l'ensemble de son effectif. Dans ce contexte, c'est Juwann James qui s'est illustré avec 25 points. Les Lions seront opposés à Boncourt en play-off. Les Jurassiens, malgré leur défaite 78-69 face à Union Neuchâtel, ont conservé la septième place grâce surtout à la défaite des Starwings 95-93 ap face à Massagno.

Le dernier quart de finale mettra aux prises Union Neuchâtel, troisième mais avec le même nombre de points que Fribourg et Genève, à Massagno, sixième.

sda-ats

 Toute l'actu en bref