Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le réseau social Twitter n'a jamais dégagé de bénéfice depuis sa création (archives).

KEYSTONE/AP/RICHARD DREW

(sda-ats)

Le réseau social Twitter a dit à ses repreneurs potentiels qu'il cherchait à conclure les négociations en vue de sa cession avant la publication de ses résultats du troisième trimestre le 27 octobre, a-t-on appris de sources proches du dossier. Salesforce est en lice.

Cet objectif est très ambitieux sachant que Twitter n'a commencé à envisager de se vendre que le mois dernier. C'est un signe de la volonté du directeur général, Jack Dorsey, d'assurer la période d'incertitude la plus courte possible pour les actionnaires et les employés concernant l'avenir du groupe.

Des offres contraignantes doivent être déposées dans les deux semaines à venir et Twitter a déjà fait un premier tri de ses acquéreurs potentiels, ont dit les sources cette semaine.

Jamais un bénéfice

Salesforce est dans la course, tandis que qu'Alphabet, maison mère de Google, et Walt Disney envisagent aussi de présenter des offres, ajoutent-elles.

Il n'est pas certain que le processus débouche sur un rachat du réseau social, a-t-on prévenu de mêmes sources.

Twitter et Salesforce ont refusé de commenter. Disney et Alphabet n'ont pas répondu aux demandes de commentaires.

Au deuxième trimestre, Twitter avait de nouveau déçu les investisseurs en affichant une croissance atone, une stagnation du nombre de ses utilisateurs et une perte nette de 107 millions de dollars (103,9 millions de francs). Malgré une très forte visibilité, le groupe n'a jamais dégagé un dollar de bénéfice net depuis sa création.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS