Un ex-ministre gambien a demandé l'asile en Suisse


 Toute l'actu en bref

Le SEM confirme traiter le cas de l'ex-ministre gambien (image symbolique).

Keystone/GAETAN BALLY

(sda-ats)

L'ex-ministre de l'Intérieur de Gambie Ousman Sonko se trouve en Suisse. Il séjourne actuellement dans un centre de transit pour réfugiés, dans le canton de Berne, apprend-on mercredi dans l'émission "Rundschau" de la télévision alémanique SRF.

Un homme, qui selon le procès-verbal d'audition était le ministre intérieur de la Gambie entre 2006 et 2016, a été effectivement attribué au canton de Berne le 14 novembre par la Confédération, affirme mercredi à l'ats Hans-Jürg Käser, directeur de la police et des affaires militaires (PLR).

Avant de fuir, il a été démis de ses fonctions par le président gambien Yahya Jammeh qui n'a pas été réélu en décembre et qui s'est exilé il y a quelques jours. L'ex-ministre a présenté son passeport de diplomate et a été placé dans un centre de transit pour requérants d'asile et réfugiés du canton de Berne.

Le SEM traite le cas

M. Käser s'est dit étonné que la Confédération attribue aux cantons ce genre de personnes comme elle le fait avec "n'importe qui d'autre". Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) est en train de s'occuper du cas, a-t-il précisé à l'ats mercredi sans faire de commentaire.

ATS

 Toute l'actu en bref