Un goût de déjà vu


 Toute l'actu en bref

Victorieux des Lions de Genève 99-87, Monthey s'est qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue. Les Chablaisiens tentront de conserver leur trophée face à Fribourg Olympic.

Monthey-Fribourg en Coupe de la Ligue, acte II. Les deux finalistes de l'an dernier sont parvenus à se hisser en finale. Le leader Monthey savait que sa tâche ne serait pas évidente face aux Lions de Genève. Les Montheysans ont pourtant connu un début de rêve, menant très rapidement 22-8. Mais les Genevois n'ont pas baissé les bras et ils ont refait leur retard sans pour autant réussir à passer devant. C'est d'ailleurs le principal problème des Lions dans cette partie, à savoir cette incapacité à détenir le leadership au moins une fois dans la rencontre. Les Lions ont eu plusieurs opportunités de virer en tête, mais les tirs ont chaque fois frappé le cerceau.

Et puis l'entraîneur Niksa Bavcevic a pu compter sur des étranger en feu. Jordan Heath a sorti un superbe 6/8 à trois points pour terminer la rencontre avec 27 points, 8 rebonds et 3 contres. Humphrey a ajouté 24 points et 8 rebonds, alors que Young a inscrit 17 points et délivré 9 passes. Les Valaisans ont surtout bien muselé Marko Mladjan puisque l'ancien joueur de Monthey a été limité à 13 points, 9 rebonds et 3 contres.

Fribourg sort Lugano

Plus tôt dans la journée, Fribourg avait fait honneur à son statut de favori en écartant Lugano 75-65 dans la première demi-finale. Hormis quelques imprécisions au cours du premier quart, les Olympiens n'ont pas eu peur dans une rencontre qu'ils ont su appréhender comme il se doit. Et puis il y a des gestes qui ne trompent pas. De ceux qui font mal au moral de l'adversaire comme ce tir au buzzer de Jérémy Jaunin pour clore les vingt premières minutes. L'ancien meneur des Lions de Genève a réussi un tir flottant juste avant que la sirène retentisse.

Natan Jurkovitz et Derek Wright ont livré un match plein côté fribourgeois. L'intérieur originaire de France n'a peut-être inscrit que 5 points, il a capté 12 rebonds et volé 3 ballons. Quant à l'arrière américain, il s'est distingué avec un double-double fort de ses 11 points et de ses 10 passes pour une seule perte de balle. En face, Terrell Everett a tenté de sonner la révolte mais ses 19 points n'ont pas suffi malgré un bel état d'esprit dans le dernier quart.

ATS

 Toute l'actu en bref