Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Malgache Ahmad Ahmad a été élu à Addis Abeba président de la Confédération africaine de football. Cette élection l'opposait au Camerounais Issa Hayatou, qui dirigeait l'organisation depuis 1988.

A l'annonce des résultats officiels, les poings victorieux se sont levés et une clameur a éclaté dans la salle rassemblant les représentants des fédérations africaines votantes: 34 voix pour Ahmad Ahmad, contre 20 pour Issa Hayatou.

Relativement méconnu par rapport à son adversaire, Ahmad Ahmad a déjoué la plupart des pronostics en obtenant un mandat de quatre ans à la tête de la CAF. Issa Hayatou, (70 ans) dernier dignitaire du football mondial épargné par les affaires qui ont emporté Sepp Blatter et Michel Platini, en était le favori.

ATS