Toute l'actu en bref

Le registre des psychologues sera librement consultable à partir de l'été 2017 (Photo symbolique).

Keystone/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les patients pourront dans un an s'assurer qu'ils ont bien à faire à un psychologue diplômé et pas à un charlatan. Le Conseil fédéral a adopté mercredi l'ordonnance qui sert de base à la tenue d'un registre.

L"ordonnance entrera en vigueur le 1er août et le registre sera librement consultable à partir de l'été 2017. Seuls les psychologues ayant suivi des formations de base et postgrade solides et reconnues sur le plan fédéral y figureront.

Concernant les psychologues-psychothérapeutes, il sera en outre précisé s'ils sont titulaires d'une autorisation d'exercer la psychothérapie à titre d'activité économique privée sous leur propre responsabilité.

Grâce au nouveau registre, les patients pourront savoir quels professionnels exerçant dans leur canton sont titulaires d'une formation postgrade solide et reconnue et d'une autorisation de pratiquer valable.

Les autorités cantonales pourront quant à elles vérifier sans examiner d'autres dossiers si un psychologue remplit les conditions nécessaires à l'octroi d'une autorisation de pratiquer. Les restrictions ou les mesures disciplinaires décrétées contre un psychothérapeute seront également consignées dans le registre.

sda-ats

 Toute l'actu en bref