Toute l'actu en bref

Steve Guerdat et Nino des Buissonnets peuvent rêver d'un deuxième titre olympique consécutif. Ils ont signé un sans faute dans la première manche de la finale individuelle à Rio.

Un deuxième cavalier suisse peut croire en ses chances de médaille. Le Zurichois Martin Fuchs a en effet lui aussi réussi un premier parcours exempt de toute faute sur Clooney, dont la relative lenteur pouvait pourtant faire craindre un dépassement de temps.

Romain Duguet et sa jument Quorida du Trého ont en revanche totalement manqué leur affaire (12 points). Le Bernois d'adoption a fait tomber trois perches: sur le premier élément du double, sur le dernier du triple puis sur l'avant-dernier obstacle du parcours. Il ne participera pas à la deuxième manche (18h30 heure suisse). "Je n'ai pas d'explication. Je n'aurais jamais imaginé commettre trois fautes", a-t-il souligné.

Pas moins de 13 des 35 cavaliers en lice affichent 0 point à l'issue de la première manche, parmi lesquels l'Allemand Christian Ahlmann (Taloubet Z), le Britannique Nick Skelton (Big Star), l'Australienne Edwina Tops-Alexander (Lintea Tequila), le Néerlandais Jeroen Dubbeldam (Zenith) ou le Français Roger-Yves Bost (Sydney Une Prince). Le deuxième parcours sera très certainement plus ardu (avec une limite de temps plus restrictive) et il faudra vraisemblablement réaliser un double sans faute pour se parer d'or à Deodoro, comme Steve Guerdat l'avait fait il y a quatre ans à Londres.

sda-ats

 Toute l'actu en bref