Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le coeur de Londres était paralysé jeudi soir

KEYSTONE/AP PA/JONATHAN BRADY

(sda-ats)

La Royal Navy a procédé dans la nuit de jeudi à vendredi au retrait de ce qui semblerait être une bombe datant de la 2e Guerre mondiale. L'engin a été découvert dans la Tamise, en plein coeur de Londres.

"La Royal Navy a maintenant retiré avec succès (la bombe supposée) et va s'en débarrasser", a expliqué la police londonienne dans un communiqué. L'objet suspect mesure environ 60 cm sur 30 cm, selon un porte-parole de l'autorité portuaire de Londres, cité par la BBC.

L'objet suspect a été découvert au niveau du quai Victoria. Ce qui a provoqué l'évacuation de cette zone où se trouvait le Bureau de la guerre utilisé par le gouvernement britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, et cible de nombreux bombardements allemands.

Pour éviter tout risque, la station de métro de Westminster qui dessert la Chambre des Communes, près de Big Ben, avait été évacuée et les ponts de Westminster et Waterloo temporairement fermés.

Selon l'Imperial War Museum de Londres, plus de 12'000 tonnes de bombes ont été lâchées sur la capitale pendant le conflit.

ATS