Toute l'actu en bref

Il voulait être fixé. Il l'est désormais. Stan Wawrinka est bien cette semaine l'un des prétendants au titre à Monte-Carlo.

Le Vaudois a signé un succès fort convaincant en huitième de finale du Masters 1000 de la Principauté. Il s'est imposé 6-1 6-2 sur sa quatrième balle de match après 1h22' de jeu devant Gilles Simon (ATP 19) pour obtenir le droit de défier vendredi le vainqueur de la rencontre entre Rafael Nadal et le Champion de Gstaad Dominic Thiem.

Titré à Monte-Carlo en 2014 mais "relégué" jeudi sur un court annexe, Stan Wawrinka a livré pratiquement le match parfait. Il a touché les lignes presque à chaque fois qu'il l'a voulu. Sa puissance en fond de court lui a permis de neutraliser le Niçois. Malgré toute sa science du jeu, Gilles Simon s'est très vite senti désarmé. Le même sentiment d'impuissance l'avait accompagné l'an dernier en huitième de finale de Roland-Garros où il s'était incliné 6-1 6-4 6-2 devant le futur vainqueur.

Tous les feux sont au vert pour Stan Wawrinka. Rassuré par son état de forme après sa dernière tournée américaine qui ne fut pas une franche réussite, il peut envisager son quart de finale avec une certaine sérénité. Mais qu'il s'agisse de Nadal ou de Thiem, l'opposition qu'il rencontrera sera de très grande qualité.

sda-ats

 Toute l'actu en bref