Toute l'actu en bref

La France a renforcé ses mesures de sécurité, notamment dans les aéroports, comme sur le cliché pris à Charles de Gaulle (archives).

KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT

(sda-ats)

Les Etats-Unis ont averti mardi des risques d'attentats "terroristes" visant l'Euro 2016 de football qu'organise la France dans dix jours. Washington ne fait toutefois pas état d'une menace "précise et crédible" contre l'Europe.

Le département d'Etat américain a émis une note d'alerte destinée à ses ressortissants qui se trouvent ou qui ont l'intention de se rendre en Europe. Ces avertissements aux voyageurs américains sont actualisés tous les six mois pour tous les pays de la planète, mais celui-ci pour la France et l'Europe prend un relief particulier dans le contexte des attaques djihadistes à Paris et Bruxelles ces derniers mois.

"Le grand nombre de touristes qui visitent l'Europe au cours des mois d'été offre plus de cibles aux terroristes ayant l'intention de commettre des attentats dans les lieux publics, en particulier lors de grands rassemblements", précise-t-il.

"La France va accueillir le championnat européen de football du 10 juin au 10 juillet. Les stades de l'Euro, les 'fans zones' et tous les lieux qui diffuseront le tournoi en France et à travers l'Europe représentent des cibles potentielles pour des terroristes", poursuit le département d'Etat.

Tour de France et JMJ

Il évoque également les Journées mondiales de la jeunesse, qui auront lieu du 26 au 31 juillet à Cracovie, où deux millions et demi de personnes sont attendus, ainsi que le tour de France cycliste, qui aura lieu du 2 au 24 juillet, une compétition extrêmement populaire pour les Américains.

Interrogé lors de son point de presse sur l'opportunité d'une telle alerte lancée juste avant la saison estivale en Europe, le porte-parole du département John Kirby a assuré que Washington souhaitait que les touristes américains continuent de visiter le vieux continent. Il faut simplement "rester vigilant", a réclamé le responsable.

Ce type de mise en garde pour des régions continentales dans le monde est effectué régulièrement par le département d'Etat et ce, même s'il n'est pas étayé par une menace précise ou l'identification de cibles potentielles.

sda-ats

 Toute l'actu en bref