Toute l'actu en bref

Plus rien ne s'oppose à la promotion de Lausanne en Super League. En tout cas pas le Wil de Kevin Cooper, en perdition à la Maladière.

Battus 4-2 par Neuchâtel Xamax lors du dernier match de la 30e journée, les Saint-Gallois accusent toujours sept points de retard sur le leader qui compte toutefois deux matches en moins. Pour le FC Wil, il convient désormais de regarder dans le rétroviseur. Neuchâtel Xamax n'est, en effet, plus qu'à deux petites longueurs des Saint-Gallois.

Devant 1909 spectateurs, la formation de Michel Decastel a marqué par Delley, Senger, Doudin et Akolo. Le néo-promu est en passe de réussir une très belle saison.

sda-ats

 Toute l'actu en bref