Toute l'actu en bref

C'est déjà fini pour Stan Wawrinka à Wimbledon. Dans un mauvais jour, le Vaudois a été éliminé dès le 2e tour par Juan Martin Del Potro, 3-6 6-3 7-6 (7/2) 6-3.

La déception est grande pour Stan Wawrinka, qui restait sur deux quarts de finale à Wimbledon, et qui espérait franchir un cap supplémentaire cette année. Le no 5 mondial en est toutefois resté bien loin, la faute à un match raté face à Juan Martin Del Potro.

Il est vrai qu'affronter l'Argentin dès le 2e tour n'était pas un cadeau. Et cela même si le vainqueur de l'US Open 2009, retombé au 165e rang mondial après de gros ennuis au poignet gauche, n'a pas encore retrouvé son meilleur niveau. Mais davantage que le début de renaissance de Juan Martin Del Potro, c'est bien le niveau de jeu de Stan Wawrinka qui explique son élimination. Le Vaudois a commis des fautes, beaucoup trop de fautes (48 sur l'ensemble du match) pour espérer aller plus loin.

Tout avait pourtant bien commencé avec un premier set impeccable, marqué par une belle solidité au service. Mais la machine s'est soudain grippée à 1-2 dans la deuxième manche, lorsque le joueur de St-Barthélemy a littéralement offert un premier break à son adversaire avec quatre erreurs.

Plus rien n'a alors fonctionné pour Stan Wawrinka. On retiendra par exemple cet "affreux" break en début de troisième set avec quatre fautes grossières en coup droit, ou ce jeu décisif complètement raté dans le même set, lui aussi offert sur une double faute suivie par une nouvelle erreur en coup droit.

Dans la quatrième manche, le no 5 mondial a sauvé deux balles de break à 2-3, avant de finalement céder son engagement à 3-4. Juan Martin Del Potro, lui, n'a pas failli sur sa mise en jeu. Et c'est sur une énième faute du Vaudois, un revers mal cadré, qu'il s'est imposé, s'offrant au passage sa plus belle victoire depuis son come-back.

Sorti prématurément à Wimbledon, comme il l'avait été lors de son tournoi de préparation au Queen's avec une défaite d'entrée contre Fernando Verdasco, Stan Wawrinka n'aura gagné qu'un match sur gazon cette année, mardi au 1er tour face à Taylor Fritz. Une sacrée déconvenue pour celui qui misait gros cette année sur cette surface, avec notamment l'engagement de Richard Krajicek comme conseiller spécial.

Stan Wawrinka va dorénavant repasser sur dur, avec un prochain tournoi agendé fin juillet au Masters 1000 de Toronto. Il enchaînera ensuite avec ses deux prochains gros objectifs, les JO de Rio et l'US Open.

sda-ats

 Toute l'actu en bref