Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ex-président gambien Yahya Jammeh est parti en exil samedi, après avoir finalement accepté de quitter le pouvoir.

KEYSTONE/AP Gambia State TV

(sda-ats)

L'ex-président gambien Yahya Jammeh est parti en exil samedi après avoir quitté ses fonctions à la tête de l'Etat, a constaté un journaliste. Il était au pouvoir depuis un coup d'Etat en 1994.

Jammeh a refusé pendant des semaines de reconnaître sa défaite à l'élection présidentielle du 1er décembre.

Il a finalement cédé à la pression des pays d'Afrique de l'Ouest qui menaçaient d'intervenir militairement pour que le président élu, Adama Barrow, puisse prendre ses fonctions.

Un avion transportant Yahya Jammeh a quitté l'aéroport de Banjul en milieu de soirée à bord d'un avion privé. L'appareil, un Falcon, a décollé peu avant 22h20. Le président guinéen Alpha Condé qui, selon des sources officielles guinéennes, devait l'acueillir au moins temporairement à Conakry, se trouvait également à bord.

ATS